Une année à oublier pour la Maison des Jeunes

Michel Verdier a présidé, mardi 9 mars, l’assemblée générale de la Maison des jeunes. Compte tenu du contexte actuel, le président a présenté un rapport moral en demi-teinte.

Les activités Théâtre, Badminton, Ateliers Gourmands et Sophrologie sont restées à l’arrêt alors que celles de l’Audiovisuel, du Club Photo et de la Valorisation du Patrimoine ont connu une hyperactivité. Pilou, le technicien, a développé des activités audiovisuelles avec le lycée Cugnot de Chinon, l’espoir de pouvoir les partager en 2021 reste une priorité.

Cette année encore, malgré le soutien de la mairie et une aide exceptionnelle de l’agence locale du Crédit Agricole, le bilan financier fait apparaître un déficit

Jocelyne Couvreux, TRÉSORIÈRE

Le bureau a pourtant baissé les cotisations afin de prendre en compte l’impossibilité d’avoir pu participer à l’ensemble des activités. La dynamique se poursuit en 2021 avec une amélioration des relations entre les communes d’Azay-le-Rideau et de Cheillé. Tous les bénévoles gardent le moral et sont prêts pour relancer les activités. Le bureau de l’association a été reconduit.