Un vernissage teinté d’humanisme

Le vernissage de l’exposition photographique de la Maison des Jeunes, samedi, au moulin, a été l’occasion pour Gervasio Semedo, président de la LICRA de Touraine, de développer son propos sur l’importance de l’acceptation des différences entre individus, quelles que soient leur religion, leur origine ou leur apparence.

Il a précisé en quoi l’exclusion et les communautarismes ont comme corollaire une perte de 3 % du PIB. Il a aussi constaté la perte de mémoire sur la construction de la France, en tant que patrie des droits de l’homme, prenant comme base le métissage des populations, sur plus de 150 ans.

En parallèle, Alain Dutour, invité d’honneur, a confié au public en quoi sa technique photographique lui permettait d’assouvir son rêve d’enfant de devenir peintre. C’est à travers des gouttes de pluie que l’on découvre, sur chacun de ses clichés, un espace urbain tout en couleurs et en subtilités. Vingt-trois photographes du club présentent aussi une centaine de portraits intimistes, parfois complices.


Du 1er au 3 novembre, de 10 h à 18 h, au moulin.