2017 en demi-teinte

Le président Edy Boucher a ouvert l’assemblée générale, vendredi soir, en présence des représentants des communes d’Azay-le-Rideau et de Cheillé.
Les responsables de chaque section ont fait le point sur les activités 2017 : les percussions qui commencent à se faire entendre, la chorale Par si par là qui prend de l’ampleur au sein des événements du Ridellois, la Web radio dont la programmation musicale et les émissions battent des records d’audience, la compagnie de théâtre, la photo avec ses expositions et la section musique qui accueille de plus en plus de jeunes musiciens.
La trésorière a présenté le bilan de l’année 2017 qui accuse un déficit exceptionnel dû au résultat de la section canoë. La baisse du niveau de l’Indre a nécessité l’embauche de saisonniers supplémentaires pour assurer l’activité et engendré davantage de dépenses.
Edy Boucher a voulu être rassurant en tablant sur une prochaine saison canoë fructueuse pour permettre le soutien des projets 2018 : aide à la compagnie théâtrale des Diseurs moins cinq, pérennisation des expositions photos avec un accompagnement pour l’exposition sur Salvador Dali et une animation culturelle pour les jeunes qui viendront sur le City-Park.
« La maison des Jeunes sera présente dans les différentes manifestations de la ville », conclut le président. Autour du verre de l’amitié, la soirée s’est terminée par une projection de films réalisés par la section audiovisuelle.